Leadership au féminin

Leadership au féminin

« Les femmes sont de meilleures leaders que les hommes ». Cette phrase fait sourire autant qu’elle interpelle. Elle a en effet été prononcée par l’un des hommes les plus puissants et influents du monde, Barack Obama. Leader incarné, l’ancien président des Etats-Unis l’a prononcée à l’occasion d’un évènement consacré au leadership. Lorsque l’on sait que son épouse, Michelle Obama, a été élue « femme la plus influente du monde », cette phrase prend encore plus de sens et d’ampleur. Hélas, c’est un fait, les femmes leader sont sous-représentées dans les fonctions dirigeantes et n’occupent pas (ou très peu) le devant de la scène. Les stéréotypes ont la vie dure. Pourtant, les femmes dirigeantes et entrepreneurs sont de plus en plus nombreuses et aspirent à plus de reconnaissance et d’égalité. Mais quelles sont les spécificités du leadership au féminin et comment y accéder ? Les réponses dans cet article !


Leadership féminin VS leadership masculin, y-a-t-il une différence ?

Définition universelle et unisexe

Le leadership n’a pas de sexe. En tout cas, il ne devrait pas en avoir. Car dans les faits, on accorde plus de légitimité à l’homme leader. Une femme entrepreneuse et ambitieuse sera toujours moins valorisée que son homologue masculin. 


Si l’on se réfère à la définition du dictionnaire, le leader est une « personne qui, à l’intérieur d’un groupe, d’une assemblée ou d’une équipe, prend la plupart des initiatives, mène et motive les autres, et détient le commandement ». 


Autrefois considéré comme inné, le leadership est aujourd’hui perçu comme une compétence à part entière, une posture, qui s’acquiert et se développe grâce à beaucoup d’entraînement, de pratique et de motivation. 


Exemples de leaders 

Les leaders les plus admirés du monde entier sont presque toujours des hommes : Winston Churchill, Bill Gates, Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Charles de Gaulle ou encore Jeff Bezos…


Pourtant, force est de constater que les exemples de femmes leader ne manquent pas ! Malheureusement, elles sont moins mises en avant, notamment à cause de la société, de ses stéréotypes et de ses clichés. Leur légitimité est souvent contestée.


D’après une étude réalisée par IMS-Entreprendre auprès de managers travaillant dans de grandes entreprises en France, l’homme a une image de leader naturel, de dirigeant, tandis que la femme est vue comme une simple assistante empathique et bien organisée.


Dans le monde entier, de nombreuses femmes inspirent tout autant que les hommes. C’est par exemple le cas de Michelle Obama, élue femme la plus influente du monde, mais aussi Angela Merkel, Christine Lagarde, ou encore Oprah Winfrey dans un tout autre registre. 


Bien qu’il soit toujours plus difficile pour une femme d’occuper un poste à responsabilité, d’être entrepreneur ou manager – elle doit constamment prouver sa légitimité, se battre pour ses droits à l’égalité (salaire) - le leadership au féminin gagne peu à peu du terrain et attire.  


Quelles sont les spécificités du leadership féminin ?

Même si le leadership n’a pas de sexe, il n’empêche qu’il peut s’exercer différemment en fonction du sexe de la personne. 


Sans tomber dans les clichés, les femmes leaders seraient plus empathiques, altruistes et davantage bienveillantes et à l’écoute que les leaders hommes.  Cela leur permettrait de gagner plus facilement la confiance de leur équipe. 


Elles privilégient davantage la créativité et l’instauration d’une atmosphère harmonieuse afin de faciliter les échanges et le partage mais aussi de fédérer.   


Passionnées et positives, les leaders femmes vont de l’avant et suscitent une forte adhésion autour d’elles. 

Elles prennent des décisions pour le bien de leurs collaborateurs, contrairement aux leaders hommes qui cherchent davantage à se mettre en avant. 

Les femmes leaders, tout domaine confondu – essaient d’instaurer de nouvelles pratiques de management. Le leadership transformationnel (visionnaire) s’inspire d’ailleurs de ces nouvelles pratiques.


Aussi, les femmes leader sont plus douées en intelligence émotionnelle et plus fidèles envers leur entreprise. Les leaders hommes sont davantage animés par l’intérêt, la stratégie et sont orientés réseaux et relations. 


Chose importante à souligner : les femmes leader veulent parvenir à un équilibre entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle. 



Les clés pour devenir une femme leader

L’accès au leadership féminin n’est pas chose facile. Les femmes doivent redoubler d’efforts pour se faire « accepter » dans un milieu généralement masculin. 


La chose à ne surtout pas faire est « d’imiter » ses homologues masculins afin de rentrer dans un moule et ne pas se faire rejeter par son équipe ! 

Il faut à l’inverse être authentique, sincère et honnête. Ne jouez pas un rôle. Cela finira par vous porter préjudice. 

Gardez bien à l’esprit que ce qui peut vous démarquer et vous rendre unique, ce sont votre profil, votre personnalité, vos compétences, mais aussi vos « talents naturels féminins » ! C’est cela que les entreprises, clients et investisseurs recherchent chez un leader femme. 


À présent, voici trois conseils pour développer votre leadership féminin :


1. Développez l’art de la négociation afin d’influencer positivement

Pour être une femme leader, vous devez développer votre pouvoir d’influence afin de susciter l’adhésion, fédérer et inspirer collaborateurs ou investisseurs.


Pour cela, apprenez à négocier, persuader et convaincre. 

Une négociation gagnant-gagnant permet à chacune des parties d’y trouver son compte. Agissez avec empathie, soyez à l’écoute de votre interlocuteur, essayez de comprendre ses intérêts et ses besoins afin de gagner sa confiance et pouvoir lui proposer des solutions adaptées et bénéfiques pour tout le monde. 


Vous pouvez travailler votre langage verbal et non verbal (posture, gestuelle, regard…). Montrez-vous toujours confiante et sûre de vous. 


2. Ayez une vision stratégique

Le but est de penser et agir de manière stratégique. Le travail et l’excellence ne conduisent malheureusement pas toujours au succès. 


Pensez « comme les hommes leaders », déployez des stratégies, une vision à long terme et des objectifs concrets dans un intérêt commun, en pensant à vos collaborateurs et à vous. 


Projetez-vous et demandez ce que vous souhaitez !


3. Développez votre réseau professionnel

Pour accéder au leadership féminin, vous devez vous créer un réseau professionnel solide. 


Elargissez votre réseau en nouant des contacts issus de tous les domaines. Échangez avec les réseaux féminins ou bien les associations spécialisées.


Sortez de votre zone de confort, et communiquez le plus possible !


4. Suivez une formation spécialisée en leadership féminin

Pour accroître votre leadership, vous pouvez vous tourner vers une formation en leadership féminin. Cette formation vous aidera à dépasser vos blocages, à bien définir votre place au sein de l’entreprise et à développer les compétences indispensables des leaders !

Leadership au féminin


Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.