Leadership au féminin : Comment le développer et le renforcer ?

Leadership au féminin : Comment le développer et le renforcer ?
Publié le :
Mis à jour le :
15/11/2021
18/11/2021

Le monde de l’entreprise et du management se dirige vers un futur égalitaire très intéressant. En 2020, 40% des nouvelles entreprises individuelles ont été créées et dirigées par des femmes. À noter quand même que les femmes leaders sont plus présentes dans certains secteurs d’activité que d’autres. Ainsi, 74% des entreprises dans le domaine de la santé humaine et de l’action sociale ont été bâties par des femmes. Elles sont aussi très actives dans le secteur de l’industrie et de l’enseignement. Pour autant, la parité reste un objectif à atteindre puisqu’elles sont encore sous représentées dans l’univers de l’entrepreneuriat en général. D’un autre côté, les femmes sont plus réfléchies. Elles ont besoin d’être vraiment prêtes et assurée de savoir comment faire avant de se lancer dans un projet alors que les hommes ont tendance à prendre plus facilement des risques.

Qu’est-ce que le leadership féminin ?

Le leadership n’est pas une compétence technique ! On le considère plutôt comme un soft skill qui regroupe de nombreuses qualités humaines et managériales. Un bon leader en entreprise est une personne ayant du charisme, un haut niveau d’intelligence émotionnelle, une forte confiance en soi et le sens de l’écoute, entre autres. C’est aussi un individu qui fait preuve d’une grande autorité sans être autocratique. La plupart du temps, tout ceci forme une image masculine et le leadership masculin a toujours prévalu. Ce n’est que récemment que le leadership féminin a commencé à obtenir gain de cause.

Définition du leadership féminin

Les femmes leaders ont des styles de management propres à la gent féminine. Il s’avère qu’elles possèdent un savoir-être plus aiguisé tout en préservant leur assertivité. En termes de compétences douces, elles ont la bienveillance, le sens de l’écoute et l’empathie. Ce qui leur permet d’acquérir plus facilement la confiance des collaborateurs, des partenaires et des clients. Le leadership au féminin se base aussi sur la créativité et la quête d’harmonie. Par conséquent, l’échange et le partage pour fédérer font partie des maîtres mots.

Leadership féminin vs leadership masculin : quelles différences ?

Le leadership au féminin fait parler de lui depuis quelque temps parce que la position de leader a toujours été incarnée par les hommes. Au fil des années, de plus en plus de femmes accèdent à des postes de direction et de management. Mais peut-on parler de deux styles de leadership différents ?

Nous avons indiqué plus haut que les femmes disposent d’un savoir-être plus pointu. Toutefois, il ne faut pas entrer dans une sorte de stéréotype en pensant que toutes les femmes leaders dirigent avec douceur et un côté maternel, tandis que les hommes leaders sont tous fermes et despotiques. Le leadership est la capacité d’éveiller et d’entretenir l’envie de créer, d’innover, d’expérimenter et d’avancer. En cela, on ne peut pas distinguer un genre de leadership particulier (féminin ou masculin).

Mais dans un monde professionnel encore dominé par les hommes, les femmes doivent se battre pour se faire une place. Force est de constater qu’elles doivent déployer plus d’efforts afin de démontrer leurs véritables compétences managériales. Mais lorsqu’elles y parviennent, tout le monde se rend compte de leur force et de leur détermination. C’est là que le leadership féminin diffère du leadership masculin.

Les 5 clés pour développer et renforcer le leadership féminin

Le leadership n’est pas une question de hiérarchie. D’ailleurs, il figure souvent dans la liste des soft skills recherchés par les responsables des ressources humaines dans le cadre d’un recrutement, quel que soit le poste à pourvoir. Il s’agit d’une compétence à part que toutes les femmes d’entreprise ont un intérêt à développer. Le leadership permet à l’individu de s’épanouir dans son travail et à l’équipe d’avancer dans de meilleures conditions. Les femmes leaders constituent un immense atout pour l’entreprise. Nous allons vous dévoiler les 5 clés pour aider vos collaboratrices à renforcer leur leadership.


1.  Aidez vos collaboratrices à définir ce que la réussite représente pour elles

Il faut faire comprendre aux collaboratrices que chacune d’elles a sa propre notion du succès. Ce peut être la réussite professionnelle pour certaines, l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle pour d’autres. D’autres encore ont le sentiment d’avoir réussi lorsqu’elles parviennent à inspirer les autres. En tout cas, chaque collaboratrice doit déterminer sa définition personnelle du succès pour pouvoir établir ses propres objectifs.

Les femmes leaders sont des personnes qui connaissent très bien leur but et mettent tout en œuvre pour l’atteindre sans écraser les autres au passage. En d’autres termes, il est important de savoir ce que l’on veut pour pouvoir développer son leadership correctement. Le succès des femmes passe généralement par la conscience de soi, la prise de décisions cohérentes et la capacité d’assumer leurs décisions. Par ailleurs, les femmes managers savent travailler en équipe, fédérer, prendre des risques et aider les collègues en difficulté.

Être fière de son travail, être en bon terme avec les collègues, pouvoir aider les autres en cas de besoin, être à l’écoute, être de bons conseils, prendre les bonnes initiatives au bon moment et pouvoir gérer le stress peuvent faire partie des indicateurs du succès professionnel.

2.  Stimulez vos collaboratrices afin qu’elles osent s’affirmer

Pour développer le leadership féminin au sein de vos équipes, il convient de challenger et de stimuler vos collaboratrices de sorte qu’elles puissent oser s’affirmer et prendre le pouvoir. Nous avons dit plus haut que les femmes leaders inspirent la confiance. Mais si c’est inné chez certaines personnes, cela se travaille chez beaucoup d’autres. Tout part de la confiance que la femme a pour elle-même. Il est essentiel de noter que la manière dont elle sera perçue dans l’équipe ne dépend pas de son poste, mais de sa façon d’être et de travailler.

En clair, le leadership au féminin est basé principalement sur un travail sur soi. L’objectif est de pouvoir s’affirmer tout en gardant son authenticité. Il faut définir son style de leadership en fonction de ses capacités, de ses objectifs et de sa personnalité. Mais avant tout, il est essentiel de booster la confiance en soi et de savoir se remettre en question quand nécessaire.

Vous pouvez challenger et stimuler vos collaboratrices en mettant en place certaines actions comme :

  • Les laisser définir leurs missions respectives.
  • Leur confier parfois de nouvelles tâches pour qu’elles puissent se mettre au défi. Cela casse la routine au travail par la même occasion.
  • Confier à chacune un projet qu’elle doit mener de A à Z.
  • Leur proposer de former et d’animer des groupes de discussions.


Ces actions vous permettront d’évaluer la capacité de leadership de chaque collaboratrice. Bien évidemment, vous n’hésiterez pas à réorienter les éventuelles mauvaises décisions. Développer son leadership, c’est aussi savoir recevoir les feedbacks et les utiliser pour s’améliorer. Dans la même logique, il est important de récompenser le travail bien fait.

3.  Favorisez le faire-savoir au sein de l’entreprise

Beaucoup de femmes ne connaissent pas leur réel potentiel, ont peur de le développer ou ne savent pas forcément comment faire. Il est de votre responsabilité d’encourager vos collaboratrices à montrer leurs talents. Aidez-les à travailler leur personal branding pour qu’elles puissent se rendre compte de leur véritable valeur et qu’elles apprennent à la verbaliser et à la communiquer avec impact. Cette méthode consiste à manager ses propres compétences, sa spécialité, ses valeurs et la valeur ajoutée que l’on apporte au groupe.

Si vous voulez développer le leadership et le personal branding au féminin dans votre société, vous devez valoriser les talents des collaboratrices et mettre en avant la reconnaissance au travail. Il faut les motiver et leur donner des raisons de mettre en œuvre leurs compétences techniques, artistiques et humaines. Le leadership féminin se cultive et se maintient !

4.  Accompagnez vos collaboratrices à construire leur réseau professionnel

L’exemple génère l’exemple ! Nous vous conseillons donc de mettre vos collaboratrices en relation avec des femmes leaders issues de votre structure mais également de différents secteurs d’activité. Pour ce faire, vous pouvez organiser des événements, en interne comme en externe pour favoriser les rencontres et les échanges entre elles. 

Elles constateront qu’il existe divers chemins menant au succès. D’ailleurs, c’est pour cette raison que les styles de leadership varient d’une leader à l’autre. Le plus important est de persévérer et ne jamais perdre de vue ses propres objectifs. Il faut prendre les meilleures décisions et prendre des risques pour pouvoir avancer et montrer de quoi nous sommes vraiment capables.

Vous pouvez notamment organiser des réunions animées par une femme leader. Il est également possible de convier des femmes occupant des postes de direction et de management lors d’un team building. Il faut trouver un moment propice et un endroit convivial qui favorise l’échange entre les participantes et les invitées.

5.  Formez et coachez vos collaboratrices

Vous pouvez accompagner vos collaboratrices, les challenger et les stimuler afin qu’elles puissent développer leur leadership. Mais au-delà de cela, vous pouvez leur proposer une formation ciblée pour travailler leur leadership. Le mieux est de trouver un programme réservé aux femmes afin de les aider à définir leur place dans l’entreprise, mais surtout à gérer les blocages qui les empêchent de s’affirmer. Organisez des séminaires, des webinaires et des parcours d’ateliers pour vos collaboratrices.

Time to Pitch propose une formation sur le leadership au féminin ayant pour objectif de conforter et renforcer les femmes sur le rôle de premier plan qu'elles peuvent jouer au sein des équipes. À l’issue des ateliers, vos collaboratrices auront les clés pour booster leur confiance en elles et pour développer leur leadership personnel. Elles gagneront en impact et en force de conviction dans leurs prises de parole et sauront s’affirmer pour désamorcer une situation délicate.

 

Conclusion :

Les statistiques sont claires, les entreprises pilotées par des femmes présentent de meilleures performances que celles dirigées par des hommes. Elles affichent effectivement un excédent brut d’exploitation de 8,4 % en moyenne contre 6,4 % pour les sociétés gérées par des hommes. C’est une preuve parmi d’autres du rôle important que jouent les femmes en entreprise. Accompagnez vos collaboratrices à développer leur leadership et elles deviendront les plus grandes forces de votre entreprise. 

Renforcer le leadership féminin

Conforter ou renforcer les femmes sur le rôle de premier plan qu'elles peuvent jouer au sein de l'entreprise.

Découvrir la formation


Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.