Comment développer son leadership

Comment développer son leadership

Le leadership est-il un don, une compétence ou un trait de personnalité ? De nombreuses recherches et études ont été menées pour tenter de répondre à cette question. En réalité, le leadership a évolué au fil du temps. Autrefois considéré comme inné, il est aujourd’hui perçu comme une compétence à part entière qui peut s’acquérir et se développer. Que vous soyez manager, entrepreneur ou directeur, vous pouvez parfaitement devenir un (bon) leader, en suivant certaines recommandations - que vous trouverez dans cet article – et en participant à une formation !


Le leadership, accessible à tous

Le leadership est-il un talent inné ou un talent acquis ? 

Au siècle précédent, le leadership était vu comme un véritable don et les leaders comme des superhéros. Le leader devait « remplir » des critères précis : grande taille, intelligence supérieure, force, courage, beauté, charisme, humour, etc. 


Encore aujourd’hui, le leadership est considéré comme un talent inné et inaccessible pour de nombreuses personnes !

Pourtant, le leadership est à la portée de tout le monde, et peut s’acquérir comme n’importe quelle autre compétence.


Bien évidemment, vous ne deviendrez pas un leader du jour au lendemain : de la motivation, beaucoup d’entraînement et de pratique, et un peu de persévérance sont nécessaires pour développer certaines qualités et compétences, et vous hisser au rang des leaders.


Cultivez votre propre style de leadership

Le leadership est accessible à tous mais chaque leadership est unique. La preuve : aucun leader ne se ressemble ! 


Ne cherchez pas à développer un leadership qui ne correspond pas à votre personnalité, ou à reproduire le style d’un leader que vous admirez. Cela pourrait vous porter préjudice par la suite.


Il est important de prendre en considération vos objectifs, vos aspirations mais aussi votre tempérament et vos valeurs pour identifier votre style de leadership (directif, participatif, collaboratif, coach, etc.).

Le but est ensuite de développer les compétences de leader, tout en conservant votre authenticité pour vous démarquer !



Les conseils à suivre pour être un leader efficace et influent

Voici les principaux conseils à appliquer pour devenir un leader :


1. « Connaissez-vous vous-même »

Pour développer votre leadership, apprenez à mieux vous connaître. 

Vous devez connaître vos points forts et vos points faibles, mais aussi vos limites.

De même, sachez vous remettre en question et soyez authentique !

Si vous voulez parvenir à créer une relation de confiance avec vos collaborateurs ou partenaires, il est fondamental de ne pas « tricher », mentir ou jouer un rôle.

Pour croire en vous et en vos projets, votre audience a besoin de savoir que vous êtes sincère, authentique et « humain ». N’ayez pas honte de vos échecs passés ou de vos difficultés. La perfection n’existe pas et n’est de toute façon pas « séduisante » et rassurante.


2. « Connaissez les autres »

Après la connaissance de soi, la connaissance d’autrui. Pour devenir un bon leader et fédérer un groupe, apprenez à comprendre les autres. 

Pour cela, faites preuve d’empathie et mettez vous à la place de vos collaborateurs, partenaires ou clients afin de cerner leurs besoins, leurs sentiments et leurs attentes. 

En agissant de la sorte, vous serez capable de leur proposer des solutions adaptées.

Cela vous permettra de gagner leur confiance, instaurer un climat bienveillant, mais aussi susciter l’adhésion et donner envie de vous suivre !


3. Soyez intelligent… émotionnellement

L’intelligence émotionnelle permet d’orienter ses pensées et ses actions grâce à la connaissance de ses propres émotions mais aussi celles des autres. 

Pour développer votre intelligence émotionnelle, vous devez non seulement bien vous connaître mais également apprendre à connaître vos interlocuteurs. 

Vous devez connaître vos émotions afin de mieux les maîtriser et les adapter aux différentes situations. 

Comprendre les émotions des autres est essentiel pour fédérer, inspirer, rassurer et être suivi. 

L’intelligence émotionnelle fait appel à d’autres qualités et compétences : l’empathie, l’écoute active, la maîtrise de ses émotions, la gestion du stress et de la pression, la communication, l’authenticité et l’humilité, entre autres. 

L’intelligence émotionnelle est tout aussi importante, si ce n’est plus, que l’intelligence.


4. Influencez sans manipuler 

Le pouvoir d’influence d’un bon leader s’apprécie dans sa façon de négocier et de persuader. 

Il est donc nécessaire d’apprendre à négocier, persuader et convaincre.

L’objectif d’une négociation efficace est que chacune des parties y trouve son compte et en sorte gagnante. En cas de désaccord, il faut proposer des solutions de rechange (solutions alternatives) bénéfiques pour tout le monde. 

Il faut donc agir avec empathie, être à l’écoute de l’autre et chercher à comprendre ses intérêts et ses besoins. Il faut gagner sa confiance. Pour cela, travaillez sur votre langage verbal et non verbal (gestuelle, regard, posture) et faites preuve de créativité dans vos propositions de solutions alternatives. 

Pour persuader et convaincre, il est impératif d’aiguiser ses arguments, de se préparer minutieusement, de travailler son éloquence et d’être sûr de soi et confiant.

Soyez toujours sincère, honnête et authentique. Le but n’est pas de manipuler mais d’influencer positivement.


5. Voyez loin et malin

Pour devenir un vrai leader, il est impératif d’avoir une vision à long terme et des objectifs clairs, concrets et précis. 

Il est plus facile de faire adhérer collaborateurs, partenaires ou clients à un projet clair et bien rodé.

Des objectifs vagues, qui n’ont aucun sens ou qui ne sont bénéfiques que pour vous, ne susciteront ni intérêt ni motivation.

Pour parvenir à développer une vision stratégique à long terme, apprenez à vous projeter, tissez des liens, intéressez-vous à différents domaines, échangez avec des interlocuteurs divers et variés, informez-vous le plus possible, etc.

En ayant une vision à long terme et des objectifs gagnants, vous parviendrez plus facilement à motiver vos équipes, susciter l’adhésion de clients ou investisseurs, et inspirer tout simplement ! 


6. Anticipez

Pour devenir un leader, développez l’anticipation ! Autrement dit, ayez toujours une longueur d’avance. Soyez proactif et anticipez les différents problèmes, situations et changements. De cette façon, vous ne les subirez pas mais parviendrez à vous adapter et à innover. 


7. Suivez une formation en leadership

Enfin, le dernier conseil pour apprendre à développer votre leadership est de participer à une formation de leadership, proposée par Time To Pitch : « Personal Branding : trouver son leadership pour gagner en impact.».


Lire aussi :

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.