Prise de Parole de Dirigeant : Convaincre avec aisance

Vous êtes dirigeant, vous exprimez-vous comme un leader ?

 

Les entreprises qui occupent le devant de la scène le doivent souvent plus à ce qu’elles inspirent qu’à leurs produits ou leurs services. Mais cela tient aussi à la façon dont leurs dirigeants incarnent et transmettent cette inspiration à chaque discours, quel que soit le public. Et pour vous, comment cela se passe-t-il ? Vos prises de parole de dirigeant portent-ils votre vision de chef d’entreprise comme vous le souhaitez ? Pourquoi une formation prise de parole peut-elle vous aider à mieux communiquer sur les projets et la stratégie de votre entreprise ? C’est ce que nous vous proposons de détailler.

 

La prise de parole efficace, compétence clé du dirigeant :

Fédérateurs pour vos équipes, rassurants pour vos investisseurs, séduisants pour vos clients, la qualité de vos discours renforce votre qualité de dirigeant. Vous devez marquer les esprits autant sur :

  • Le lancement d’une ligne de produits ;
  • Des vœux de nouvelle année ;
  • L’inauguration de nouveaux locaux ;
  • Le partage d’une distinction reçue pour l’entreprise ;
  • Les départs en retraite de collaborateurs ;
  • Une prise de participation dans l’entreprise ;
  • Un communiqué de presse…

 

En tant que capitaine de bateau, les situations et les publics à embarquer dans votre récit sont multiples. C’est en pratiquant avec les bonnes méthodes que vous serez de plus en plus efficace et que vous exprimerez pleinement votre leadership.

Une formation prise de parole pour faire le point :

Que vous soyez conscient des points à améliorer sur vos prises de parole public ou au contraire plutôt confiant, il est difficile d’évaluer réellement la qualité de vos discours dirigeants sans saisir l’occasion d’une critique constructive pour progresser. Car devenir un bon orateur est possible, il ne s’agit pas d’un talent, mais de techniques qui s’acquièrent. De plus, les points à maîtriser pour que votre prise de parole fasse mouche sont nombreux. Si la préparation est indispensable, elle doit s’attacher autant au fond qu’à la forme, à votre public autant qu’à votre objectif. Détailler les étapes à ne pas négliger pour que votre message soit impactant mettra en lumière les points sur lesquels vous devez vous concentrer. Si vous voulez avancer, une formation basée sur la pratique vous fera gagner du temps. 

 

Cerner votre public est la première étape de préparation de votre discours :

Même si vous connaissez parfaitement votre sujet, êtes-vous certain que le message que vous voulez délivrer parle à votre public ? Est-il directement concerné ou pas ? Connaître votre public vous aidera à le captiver et à mieux interagir avec lui en situation.

Définir l’objectif de votre prise de parole avant de rédiger :

Que voulez-vous que votre public fasse après avoir entendu votre message ? Que voulez-vous qu’il retienne de votre intervention ? Que souhaitez-vous qu’il ressente après ? Souhaitez-vous informer, inspirer, convaincre ou faire passer à l’action ? C’est en vous interrogeant sur ces points que votre prise de parole sera impactante et que l’essentiel du message pourra marquer les esprits.

Ne rédiger que les points clés pour rester dans le langage oral :

Pour qu’un discours reste une prestation orale, il doit se construire sur le langage oral pour ne pas devenir ennuyeux. Rédiger seulement les points clés donnera à vos phrases plus de rythme. 

 

Concevoir un support de communication qui ne cannibalise pas votre présence :

Attention aux slides trop chargées ! Le support de votre communication orale est là pour renforcer la puissance de votre message. L’auditoire se concentre souvent plus sur ce qu’il voit plutôt que sur ce qu’il entend. Votre présentation visuelle ne doit pas vous voler la vedette, mais servir vos propos. Elle est là pour mettre en valeur votre message et non pas pour le transmettre. De la même façon, la slide du style « merci de votre attention » n’apporte rien au point final de votre discours. Celle qui reprend les points clés du message ou un appel à l’action servira davantage l’objectif de votre intervention.

 

Dynamiser vos présentations orales :

Pour captiver votre public dès les premières secondes, votre introduction doit avoir du punch. Anecdote, statistiques, citation ont du succès, mais le choix doit s’appuyer sur plusieurs critères pour que l’effet soit réussi. Votre accroche doit parler à votre public et cadrer avec le sujet bien sûr, mais elle doit également vous correspondre pour que vous puissiez l’évoquer avec sincérité. Sinon, vous prenez le risque d’échouer, car votre communication non verbale et vos phrases ne seront pas alignées. C’est ce que développe la formation prendre la parole avec la règle des 3x3.


Rien ne vaut la mise en pratique de ces premiers conseils sous l’œil critique, mais bienveillant de nos experts. N’hésitez pas à nous contacter pour trouver la formule la mieux adaptée à vos besoins et à votre emploi du temps.

Prise de parole de dirigeant

Lire aussi :

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.