Reboost management : remettre en énergie ses équipes en période de crise et d'incertitude

La crise sanitaire a été très énergivore pour les managers. En effet, ils ont aidé leurs équipes du mieux qu’ils pouvaient. En mars 2021, OpinionWay a annoncé que 77% des salariés considèrent être soutenus par leur management. Ce qui prouve que les managers sont au cœur de la proximité, ils étaient en première ligne pour faire face aux différentes péripéties. Ils ont tenu bon. Mais à quel prix ?

En effet, toujours selon OpinionWay, 48% des managers s’estiment en détresse psychologique. De plus, 60% d’entre eux ne se permettent pas de parler de leurs difficultés avant de traiter celles de leurs collaborateurs. Mais plus ils s’usent, plus ils perdent de l’énergie, et moins ils peuvent en donner. D’un autre côté, les chiffres montrent que malgré cet effort herculéen de la part des managers pour maintenir les process tout en soutenant la motivation des salariés, 42% de ces derniers se sont rendu compte durant la crise que leur travail leur plaît moins qu’avant. 49% restent dans leur entreprise faute de trouver mieux.

Alors, comment remettre en énergie les équipes ? Nous allons vous proposer une approche en 3 étapes pour une action efficace : constater, comprendre et agir ! 

1. Constater ce que la crise a changé

La première étape consiste à constater tout ce que la crise a apporté comme modifications structurelles, organisationnelles et relationnelles . Vous avez certainement pu constater 6 types de changement au sein de chaque entreprise :

  • Changement dans l’organisation ;
  • Changement dans la communication ;
  • Changement dans les livrables ;
  • Changement dans le contexte ;
  • Changement dans l’ambiance générale ;
  • Changement dans les perspectives.


En tant que manager, vous devez prendre le temps de faire un constat objectif de chaque changement. Avant même de commencer à trouver des solutions, il convient de bien définir les nouveaux problèmes.


2.Comprendre l’aspect factuel et psychologique

Après avoir constaté les changements et les perturbations causés par la crise, il faut maintenant les comprendre. 

Le factuel : 

Avant tout, il faut comprendre que les quatre points suivants ont été particulièrement touchés :

  • L’organisation : gestion de la gymnastique entre le planning du présentiel et celui du distanciel, définition d’un nouvel équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle,...
  • Les relations, la communication : La visioconférence est devenue la nouvelle norme en termes de communication professionnelle depuis la survenue du coronavirus. Il a fallu s’y adapter. Avec le télétravail, tout est devenu plus formel. La distance physique avec les équipes a été très difficile à accepter par de nombreux employés, y compris les cadres.
  • Les conditions de travail : Confinés, les professionnels ont dû rester chez eux sans bouger. Beaucoup d’entre eux ont dépassé les horaires habituels. Pratiquement, aucun moyen de décompresser. Par conséquent, il se sont plus exposés à la fatigue et au stress.
  • Les outils : L’ordinateur, le téléphone et la connexion internet ne font pas tout. La maison n’est pas un lieu de travail en temps normal. Elle n’est tout simplement pas aménagée pour cela. Les problèmes d’outils (imprimante, connexion, bureau dédié) sont donc courants.

Comprendre l’aspect psychologique : 

Au delà de ces quatre points très concrets. Il ne faut pas négliger l’impact de la crise et de l’incertitude qu’elle a instaurée chez vos collaborateurs. Les travailleurs craignent les conséquences à moyens et longs termes de cette crise. Le changement nous fait peur parce qu'il nous donne le sentiment de ne plus maîtriser notre destin

3. Agir au mieux pour gérer le changement

Le passage à l’action de déroule via  deux étapes essentielles : se rebooster puis rebooster les équipes.

Etape 1 : L'intelligence émotionnelle au service du switch mental

Vous devez savoir que, en tant que managers, vous êtes la première étape du chemin. En clair, vous devez d’abord agir sur vous-même pour être capable d’agir sur autrui. 

  • Gestion des émotions : En tant que manager parfois épuisé, voir peut-être même dépassé par les événements, vous devez prendre conscience de vos émotions, analyser leurs causes pour mieux les transformer.  Il faut mettre des mots sur les émotions. En effet, verbaliser ses ressentis constitue déjà la moitié du chemin. L’autre moitié est réussie à condition de comprendre d'où elles viennent et de transformer ces émotions négatives en positives. Mettez en pratique ce que l’on appelle votre intelligence émotionnelle.
  • Rester positif pour se rebooster : L’incertitude nous pousse à voir le verre à moitié vide. Mais pour vous rebooster, vous devez être capable de passer d’une lecture négative à une lecture positive de ce qui se passe, des interférences de votre environnement. Il s’agit ici “d’identifier les coins de ciel bleu” pour passer d’une perception négative à une perception positive. 

Comment ? Pensez aux côtés positifs de la situation actuelle ou à venir, du télétravail comme le fait de ne plus devoir prendre le transport. Pratiquez ce qu’on appelle le switch mental, recherchez le positif dans chaque situation pour vous remotiver. 

Etape 2 : Redonner du sens de l’individuel au collectif

  • Apporter du sens individuellement :

Il faut tenir compte du fait que chaque individu a ses propres valeurs. Chacun a son caractère. Vous devez connaître vos équipes, connaître ces individus un à un. Vous pourrez plus facilement les aider en discutant avec eux. Ainsi, vous verrez ce qui fonctionne spécifiquement pour chacun, ce qui est positif et comprendrez les points qui nécessitent des améliorations.

  • Mettez en valeur votre sens commun

Toutes vos décisions doivent être comprises par tous les membres du groupe. Elles doivent faire sens pour eux et les rassurer par rapport à l’avenir. Ils doivent comprendre qu'une décision a été prise de sorte à améliorer la situation de l’ensemble des collaborateurs.

Le principal objectif est de déclencher l’envie chez les individus. Ils doivent avoir  l’envie de donner du sens à leur travail commun et de faire de leur mieux pour l’entreprise. 

  • Consolider le  collectif :

Pour rebooster une équipe en terme collectif, il faut valider que vous soyez bien une équipe. Tous les membres de cette équipe doivent avoir le sentiment de devoir accomplir la même mission et d’atteindre le même objectif. Il faut discuter pour s’assurer que tout le monde travaille ensemble avec un fonctionnement commun. La qualité de la relation entre collaborateurs reste primordiale. Pour préserver la cohésion d’équipe, régler les différends et les malentendus s’il y en a, sera la tâche la plus importante. .  



Pour conclure, comme disait Henri Ford,« Quand tout semble être contre vous, souvenez-vous que l'avion décolle face au vent et non avec lui », c’est dans l’adversité, en prenant le temps de vous comprendre et de vous écouter et d’écouter vos équipes que votre énergie et votre motivation individuelle comme collective vont être reboostées !

Lire aussi : Manager de confinement en confinement

Lire aussi : Devenir Blended Manager®

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.